Accueil Dossier Conducteur secondaire, quelles démarches effectuer ?

Conducteur secondaire, quelles démarches effectuer ?

conducteur secondaire
Dossier
Par Michaël le 16 avril 2021

Vous souhaitez inscrire l’un de vos enfants ou votre conjoint sur l’assurance de votre véhicule ? Cette démarche est bien sûr tout à fait envisageable. Pour cela, il vous suffit de réaliser certaines démarches très simples qui vous permettront d’inscrire sans mal votre second conducteur et de l’assurer efficacement contre les risques qu’il encourt.

Inscrire un conducteur secondaire : pourquoi ?

Si votre conjoint ou votre enfant conduit votre voiture de façon régulière, vous avez la possibilité de l’inscrire comme conducteur secondaire sur votre assurance de voiture.

Cette solution permet par exemple aux jeunes conducteurs de souscrire à une assurance pour un tarif considérablement moins élevé que s’ils adhèrent à une assurance jeune, dont le montant peut souvent s’avérer assez élevé.

En outre, cette formule permet aux jeunes conducteurs d’accumuler de l’expérience : au bout de trois ans de conduite, ils ne seront pas considérés comme jeunes conducteurs lorsqu’ils souscriront à leur propre contrat.

Attention, le conducteur inscrit comme conducteur secondaire doit moins conduire le véhicule que le conducteur principal. Il a l’interdiction de conduire le véhicule d’une façon quotidienne. S’il ne respecte pas cette condition, le conducteur principal commet une fraude à l’assurance. Pour rappel, la fraude à l’assurance est un délit passible d’une amende de 375 000€ et de cinq ans d’assurance.

Par ailleurs, en cas de sinistre occasionné par le conducteur secondaire, la compagnie d’assurance est en droit de refuser le remboursement des frais générés s’il est possible de prouver que la déclaration à l’assurance était frauduleuse. Vous avez également la possibilité, si vous le souhaitez, de souscrire à une « garantie prêt du volant », qui vous couvrira si vous avez pour habitude de confier ponctuellement le volant à des amis ou des membres de votre famille.

Comment inscrire un conducteur secondaire ?

Le conducteur secondaire n’a pas l’obligation de régler la prime de l’assurance auto, celle-ci peut être intégralement prise en charge par le conducteur principal. Concernant les bonus-malus, la possibilité de transfert est variable en fonction des assureurs : certaines compagnies offrent la possibilité d’effectuer un transfert du bonus.

Pour inscrire un second conducteur comme « conducteur secondaire », renseignez-vous auprès de votre compagnie d’assurance. Les démarches sont en général très simples à effectuer : Le conducteur secondaire sera inscrit nommément : son nom, sa date de naissance, sa date d’obtention du permis seront indiquées. Le conducteur secondaire bénéficie exactement des mêmes garanties que le conducteur principal.

Ajouter un conducteur secondaire a des impacts financiers variables sur le montant de la prime, qui sont impactés par son profil. Ainsi, s’il vient tout juste d’obtenir son permis de conduire, ou qu’il est fortement malussé, le montant de la prime pourra être sensiblement augmenté.