Accueil Dossier Contrôle technique : 6 conseils pour faire des économies

Contrôle technique : 6 conseils pour faire des économies

controle technique économies
Dossier
Par Michaël le 18 juillet 2021

Faire réaliser un contrôle technique est obligatoire lorsque vous êtes propriétaire d'un véhicule. Il s'agit d'un examen qui, non seulement permet de contrôler l'état du véhicule, mais va également limiter les risques d'accident de la route. Si ce contrôle présente de nombreux avantages, sa réalisation nécessite un coût qui peut être relativement élevé. C'est la raison pour laquelle nous vous présentons ici quelques astuces qui pourraient vous aider à faire des économies sur la réalisation du contrôle technique.

Effectuez un pré-contrôle technique

L'un des premiers éléments qui doivent ici vous préoccuper est la contre-visite du contrôle technique. Il faudra en effet l'éviter à tout prix si vous souhaitez faire des économies lors de la visite technique. Pour ce faire, allez chez un spécialiste comme Frontlines Carrosserie et faites faire un pré-contrôle technique pour votre véhicule.

Notez que ce pré-contrôle doit être réalisé dès lors que vous avez le moindre doute sur le fonctionnement de l'automobile. De même, n'hésitez pas à confier votre véhicule avec lequel vous roulez depuis déjà quelques années, à un spécialiste pour qu'il soit révisé. L'astuce pour faire de plus conséquentes économies est d'être à l'affût des promotions que n'hésitent pas à faire certains garages.

Réalisez vous-même un examen du véhicule

Il est possible de réaliser soi-même quelques contrôles qui rendraient moins salée la facture de la visite technique. Vous pouvez notamment procéder à la vérification périodique du niveau d'huile moteur, de liquide de frein ou encore de liquide de refroidissement.

Pour rappel, il s'agit des éléments de l'automobile qui assurent son bon fonctionnement. Ils empêchent en effet la surchauffe des pièces et assurent la lubrification des organes du moteur.

pré-contrôle technique véhicule

La carrosserie est également un autre élément de la voiture que vous pouvez contrôler. Elle doit être en très bon état, sinon elle pourrait vous blesser ou blesser une tierce personne. Les portières, le capot ainsi que le coffre doivent également s'ouvrir et se refermer sans aucune difficulté.

Il faudra par ailleurs vous assurer que la quantité des fumées d'échappement ne soit pas trop importante. Elles ne doivent pas non plus avoir une coloration bleue, noire ou blanche. Pensez également à vérifier l'état des pneumatiques, du système d'éclairage et pourquoi pas des lave-glaces. Ce sont des vérifications et réparations qui sont assez simples à réaliser soi-même et qui peuvent vous éviter une contre-visite.

Contrôle technique : faire des comparaisons de prix

Comparer les prix que proposent les différents types de garages vous aidera également à réaliser des économies sur la visite technique. Vous trouverez sur internet, plusieurs comparateurs de prix, gratuits pour la plupart, qui vous permettront en quelques clics seulement, d'effectuer les comparaisons.

Ce qu'il faut ici noter est le fait que les prix sont tributaires de plusieurs paramètres. Ainsi, il vous sera donné de constater de considérables disparités entre les prix proposés par les garages d'une région à une autre. De même, le prix peut dépendre du type de garage auquel vous décidez de confier votre véhicule. Le coût des prestations chez un concessionnaire peut ne pas être le même que celui que pratiquent les centres auto ou les garagistes indépendants.

Petite astuce : après la comparaison des prix et le choix du garagiste, n'hésitez pas à prendre contact avec celui-ci afin de vérifier s'il est possible ou non de bénéficier de réductions ou d'un rendez-vous moins cher. Vous pourriez par la même occasion vous assurer que les prix affichés sur le site du comparateur sont les mêmes que celui que pratique le garagiste.

Faites faire le contrôle technique dans une autre région

Comme énoncé précédemment, le tarif du contrôle technique peut varier d'une région à une autre. Notre conseil pour faire des économies est par conséquent de vous rendre dans une ville ou dans une région dans laquelle les garages proposent des prix qui entrent dans votre budget. Tenez tout de même compte de vos disponibilités et du carnet de rendez-vous du garage dans lequel vous rendez.

Effectuez le contrôle technique avant la date limite

La date à laquelle doit être réalisé le contrôle technique peut également avoir une incidence sur le prix de celui-ci. Il paraît évident qu'un examen réalisé un samedi après-midi vous reviendra plus cher qu'un autre réalisé en pleine semaine.

Soulignons également que prendre rendez-vous lorsque l'agenda du garagiste est rempli occasionnerait plus de dépenses qu'il n'en faut. Le risque que le garage fasse monter les prix est assez grand. L'idéal serait donc de prendre votre rendez-vous pour le contrôle technique plusieurs semaines à l'avance. Cela vous évitera non seulement le stress que peuvent occasionner les rendez-vous pris à la dernière minute, mais vous garantira également un créneau moins cher.

économies contrôle technique

Éviter une contre-visite : avoir les bonnes habitudes de conduite

Avoir les bonnes habitudes de conduite vous permettra de garder votre véhicule en bon état de marche. Vous aurez donc plus de chances de passer le contrôle technique et d'éviter la contre-visite.

Pour préserver le véhicule, vous devez notamment éviter de monter trop vite en régime lorsque le moteur est encore froid. Ce qu'il faudra plutôt, c'est d'accélérer de façon progressive. Après quelques tours à ce rythme, vous pouvez augmenter le nombre de tours par minute. Cela permettra notamment de décrasser le moteur.

De même, garder le pied sur l'embrayage pendant que vous roulez est une habitude qui pourrait réduire la durée de vie du véhicule. Il faudra également que vous limitiez les patinages. Pensez par ailleurs à débrayer complètement avant le changement de vitesse.

Enfin, faites en sorte de protéger votre voiture contre les fortes chaleurs. Les plastiques qui la composent peuvent en effet s'abîmer lorsqu'ils sont trop longtemps exposés. De même, il faudra protéger le véhicule des périodes de gel. Il vous suffit pour cela de rentrer le véhicule dans votre garage. Les personnes qui n'ont pas la chance d'avoir chez eux un garage peuvent garer le véhicule dans un endroit qui est à l'abri du soleil en été et du vent en hiver.