Accueil Dossier Quand activer son ABS ?

Quand activer son ABS ?

activer abs
Dossier
Par Michaël le 06 décembre 2021

Pour la sécurité des personnes à bord d’une voiture, les constructeurs ont équipé leurs véhicules de l’ABS. Il s’agit d’un dispositif d’assistance au volant qui veille à l’antiblocage des roues. Devenu obligatoire depuis 2003, il est visible sur le tableau de bord et s’identifie rapidement au démarrage grâce à un témoin lumineux. Ce système électronique est le plus souvent sollicité au cours d’une manœuvre de freinage en circulation. L’ABS est donc très important pour le conducteur. Cela dit, quand activer l’anti-patinage pour bénéficier de ses fonctionnalités sur la route ?

Après une sortie de stationnement en hiver

Manœuvrer une voiture lorsqu’il commence par neiger est un peu délicat. Il est crucial de l’apprendre en préparant, par exemple, un cpf permis avec l’aide pôle emploi. En réalité, pendant cette période de l’année qu’est l’hiver, les pneus perdent une bonne partie de leur adhérence sur les chaussées à cause du verglas. Dans ces conditions, les roues patinent beaucoup surtout après un moment d’immobilisation dans la neige, cas d’un stationnement.

Les pneumatiques se gèlent et nécessitent une forte traction au démarrage afin de les dégager des couches de neige. Cette manœuvre inévitable au volant entraîne un déséquilibre entre les roues motrices et celles arrière. Ces dernières se mettent donc à patiner. Malheureusement, c’est également un cas de figure déclenchant le système ABS dont les capteurs analysent le dysfonctionnement des roues comme un début de dérapage. Pour aider le conducteur à se maintenir sans basculer de gauche à droite, le mode ABS enclenche une baisse de régime du moteur.

Au vu de la situation, cela n’est pas en votre faveur puisque vous devez en cette phase de démarrage, solliciter la puissance du moteur. Le système antiblocage des roues vous empêche alors de bouger votre automobile. Vous ne pouvez donc aller nulle part. D’où l’intérêt de l’activer après une sortie de stationnement en hiver, pour ne pas rester coincé dans la neige. Il faut songer également à le désactiver lorsque vous arrivez sur une portion de route où la neige est dense et le réactiver après la difficulté.

Sur une chaussée trempée ou lorsqu’il pleut soudainement sur la route

Par défaut, le contrôleur d’anti-patinage ABS est déjà activé dès la mise en contact du véhicule. Bien que ce soit un système purement électrique et automatisé, les constructeurs vous donnent la possibilité de le désactiver au besoin. Si vous avez l’habitude de suspendre ce contrôleur de traction, il est important de l’activer lorsque vous devez rouler sous la pluie. Si vous n’avez pas encore le permis b, vous pouvez le financer en étant titulaire d’un compte personnel de formation.

Les chaussées trempées et surtout combinées au verglas réduisent l’adhérence des pneumatiques et amplifient le risque de dérapage si vous opérez un freinage violent. À cela s’ajoute l’augmentation de la distance de freinage sans oublier le blocage des roues. Toutes ces variables conduisent à la perte de contrôle de l’engin.

C’est pour cela que vous devez vous assurer d’avoir l’Antiblocage Système opérationnel avant de vous engager sur la route en temps de pluie. Il vous assiste au volant et vous permet grâce à son calculateur, de maintenir le véhicule sur la trajectoire même s’il y a quelques patinages. Après un freinage d’urgence sur chaussée humide, vous n’aurez plus de blocage de roues.

Précaution avec l’ABS

Le système de freinage ABS dispose d’un voyant visible sur le tableau de bord. Lorsque le dispositif est fonctionnel, le témoin lumineux ne reste pas allumé pendant la conduite. Si vous constatez qu’il s’allume un instant puis s’éteint, c’est le signe qu’il y a un dysfonctionnement. Ce dernier peut être localisé au niveau du calculateur, du système hydraulique ou d’autres éléments constitutifs de chaque freinage de roue. Il est également possible que l’ABS soit entièrement défectueux.

Heureusement, ce système d’assistance anti-dérapage est remplaçable et vous pouvez le changer dans un garage. L’opération n’est pas coûteuse et ne nécessite pas une immobilisation prolongée de votre voiture. Les pièces à remplacer ne sont pas rares sur le marché quelle que soit la marque du fabricant.

Comme vous pouvez le constater, l'ABS est un dispositif qui permet au conducteur et aux passagers d'être en sécurité à bord du véhicule. Bien qu'il reste fonctionnel à plein temps, il est important de savoir quand l'activer pour qu'il ne devienne pas nuisible par moments.