Accueil Moto Comment réparer sa moto après une chute ?

Comment réparer sa moto après une chute ?

réparer moto chute
Moto
Par Michaël le 23 juin 2022

Après un accident, les dommages subis par une moto peuvent être extrêmement sérieux et il est parfois compliqué d’opter pour le bon mode opératoire. On vous donne quelques conseils pour vous aider à faire réparer votre moto accidentée et la remettre en état en suivant les bonnes étapes et en vous adressant aux bons professionnels. Vous pourrez donc compter sur un service de qualité et à prix raisonnable.

Comment réduire le coût de la réparation de ma moto ?

Les dépenses engendrées par une chute en moto peuvent atteindre une somme considérable. Sachez que certains moyens peuvent vous permettre de les réduire tout en prenant soin de votre véhicule. Il vous est possible d’acheter des pièces moto d'occasion pour le remplacement des pièces endommagées. Par ailleurs, si vous avez quelques bases en mécanique, vous pouvez réparer certaines des pièces qui ne nécessitent pas de ressources en matériel trop importantes. En revanche, nous vous recommandons avant toute chose de faire diagnostiquer votre véhicule par un professionnel afin de vérifier si son état permet une remise en état.

À qui puis-je confier la remise en état de ma moto ?

réparer sa moto après chute

À défaut de pouvoir réparer sa moto soi-même, sa prise en charge complète peut se faire par un mécanicien. Il peut effectivement être compliqué de savoir à qui confier sa moto pour la réparer correctement et retrouver un véhicule en parfait état de marche. Certaines réparations de moindre envergure peuvent être effectuées par le conducteur lui-même, si celui-ci possède des connaissances en mécanique. Cependant, un véhicule ayant subi d’importants dégâts au niveau des pièces critiques doit être confié à un réparateur expert afin de garantir votre sécurité sur la route. Le professionnel dispose en effet du matériel adapté et des outils nécessaires pour réparer convenablement votre moto.

Faire évaluer les dégâts

Le garage dans lequel vous déposez votre moto va pouvoir faire un diagnostic complet de votre véhicule afin de vous faire un compte rendu des réparations à réaliser. Vous aurez donc un devis reprenant le coût des différentes opérations, ainsi que la liste des pièces à remplacer. Ce diagnostic comprend la vérification du bon fonctionnement des commandes, de la carrosserie et du guidon. Dans le cas où une moto a subi d’importants dégâts, il sera nécessaire d’effectuer une vérification plus approfondie, notamment concernant les freins, le parallélisme et les roues.

Une fois la mesure de l’ampleur des dégâts effectuée, vous pourrez trouver les pièces à remplacer en occasion sur le site internet de Cassetom. Par la suite, vous serez libre de choisir le réparateur de votre moto et opter pour l’offre la plus intéressante. Il peut par contre arriver qu’un véhicule soit trop dégradé pour pouvoir le réparer. Dans ce cas, sachez que tout n’est pas forcément à jeter ! Il se peut que certaines pièces puissent encore servir et ainsi réduire vos retombées budgétaires.