Accueil Entreprise Vilaine chute en septembre pour le marché automobile en France

Vilaine chute en septembre pour le marché automobile en France

Baisse marché automobile en France en septembre
Entreprise
Par Michaël le 01 octobre 2018
La chute du marché automobile en France, s'élève à 12,8% pour le mois de septembre. Cette brutale chute s'explique entre autre par l'entrée en vigueur des nouvelles normes d'homologation.

La grande braderie d'août

En septembre, le nombre de voitures neuves immatriculées a baissé de 12,8% par rapport au mois de septembre de l'année dernière. Cette importante baisse est en grande partie due à la grande braderie appliquée en août. Ce mois d'août a connu une croissance de 47% comparé à août 2017. Cette croissance trouve son explication par le choix des constructeurs d'écouler leurs stocks au maximum avant l'entrée en vigueur des nouvelles normes d'homologation en septembre.

Des perdants... et des gagnants

Les constructeurs allemands sont les grands perdants de ce mois de septembre. Audi voit une baisse de 55,4%, Porsche de 69,5%, Volkswagen de 34%. Nissan et Renault ne sont pas en reste avec des baisses de 76,6% pour la marque nippone et de 23,5% pour le français. Fiat et Ford subissent également une baisse estimée à 14%.

Côté gagnants, on décerne la palme à Hyundai qui signe la performance du mois : +36%. Ensuite viennent Volvo : +29,2%, Toyota : +11,7% et enfin Dacia et Kia : +5,5%.