Accueil Dossier Comment choisir son huile moteur ?

Comment choisir son huile moteur ?

Choisir huile moteur
Dossier
Par Michaël le 23 septembre 2018
Aujourd'hui nous vous décryptons ce qui se cache derrière les différentes appellations des huiles moteurs. A la fin de ce dossier vous comprendrez ce que signifient les différents nommages des lubrifiants moteurs et vous serez en mesure de choisir la meilleure huile moteur pour votre véhicule sans pour autant dépenser plus d'argent.

Les 3 différents types d'huile

Pour commencer, on retrouve 3 types d'huile : les huiles minérales, les huiles de synthèse et les huiles de semi-synthèse.
  • L'huile minérale s'obtient par le raffinage de pétrole brut : elle n'est plus utilisée hormis par les véhicules anciens.
  • L'huile de synthèse est obtenue en laboratoire par la modification de sa structure moléculaire. Cette modification vise à atteindre des caractéristiques précises comme une viscosité élevée à froid. Dédiée aux moteurs des sportives, cette huile est la plus performante et de loin la plus chère.
  • L'huile de semi-synthèse est un mélange d'huile minérale et d'huile de synthèse. C'est celle que l'on rencontre le plus souvent.
Peu importe le type d'huile, vous retrouverez 10 à 20% d'additifs comme de l'anti-mousse, de l'anti-usure ou encore du détergeant.

Les normes de viscosité

La viscosité désigne la résistance à l'écoulement de l'huile, en fonction de la température. Ces normes sont établies par la SAE : Society of Automotive Engineer.

Dans cette norme vous retrouverez une plage de viscosité. Le premier chiffre désigne la viscosité à froid et le deuxième la viscosité à chaud.

Prenons pour l'exemple une huile 10W40. Le premier chiffre 10, indique la viscosité à froid, le W signifie "Winter" (hiver en anglais), le deuxième chiffre 40, indique la viscosité à chaud.

Les indices vont jusqu'à 0 pour la viscosité à froid et 60 pour la viscosité à chaud.

En théorie, plus le premier chiffre est bas et plus le deuxième chiffre est élevé mieux c'est. Ceci reste bien sûr de la théorie, car si l'on prend une huile notée 0W60, elle serait bien trop fluide pour un moteur vieillissant et entrainerait une consommation d'huile excessive.

Vous l'aurez compris 2 huiles qui ont les mêmes indices de viscosité se valent donc plus ou moins. Alors pourquoi payer plus un bidon d'une grande marque plutôt qu'un bidon premier prix ? Si 2 huiles ont les mêmes indices de viscosité vous pouvez les comparer de façon plus détaillée en épluchant la fiche produit et c'est ce que nous ferons à la fin de cet article.

huile minérale

Norme ACEA : les caractéristiques techniques des huiles standardisées

ACEA signifie Association des Constructeurs Européens d'Automobiles. Avec la norme ACEA vous pourrez déterminer la qualité d'une huile moteur.

Vous retrouvez trois lettres différentes dans la norme ACEA. Le A pour les véhicules essence, B pour les véhicules diesel et le C pour répondre à des caractéristiques précises chez certains constructeurs. Cette lettre est suivie d'un chiffre allant de 1 à 5 qui définit la qualité de l'huile. Voici les différentes classifications et leurs significations :

A - Véhicules essence de tourisme
  • A1 : entrée de gamme
  • A2 : milieu de gamme
  • A3 : haut de gamme
  • A4 : haut de gamme (pour moteurs à injection directe)
  • A5 : très haute qualité permettant un espacement important entre les vidanges (qu'on appelle communément Longlife) et une utilisation avec FAP
B - Véhicules diesel de tourisme
  • B1 : entrée de gamme
  • B2 : milieu de gamme
  • B3 : haut de gamme
  • B4 : haute qualité pour injection directe
  • B5 : très haute qualité permettant un espacement important entre les vidanges (qu'on appelle communément Longlife). Équivalent à C1
C - Véhicules essence et diesels de tourisme aux normes spécifiques
  • C1 : huile de grande qualité (équivalent B5) destinée en grande partie à Ford
  • C2 : huile de grande qualité destinée en grande partie pour PSA
  • C3 : huile de grande qualité destinée à DaimlerChrysler, Renault et les constructeurs allemands
  • C4 : huile de grande qualité destinée notamment à Renault

Les normes spécifiques aux constructeurs

Certains constructeurs ont leurs propres spécifications. On citera par exemple Volkswagen ou encore Mercedes.

VW 500-01 est une norme spécifique qui répond au cahier des charges du groupe Volkswagen pour les moteurs TDi.

MB 229.1 BMW est une norme spécifique signée Mercedes à laquelle s'associe l'autre marque allemande BMW.

Si vous roulez dans une voiture française, sachez que les constructeurs français n'ont pas de normes qui leurs sont spécifiques. Ceci étant dit, veillez à toujours bien respecter les normes d'huile préconisées par votre constructeur. De l'huile trop performante dans une vieille voiture ne fera pas bon ménage et inversement !

Comparatif de 2 huiles moteurs

comparatif huile moteur

Nous allons comparer ensemble 2 huiles aux étiquettes similaires 5W40 de 2 grandes marques : Motul et Total. Ces produits comparés sont l'huile Motul 8100 Performance 5W40 et l'huile Total Quartz 9000 5W40. Toutes les 2 sont disponibles sur Amazon à des prix très proches.

La norme de viscosité SAE est donc identique sur les 2 bidons : 5W40. Concernant la norme ACEA les 2 huiles sont classées dans A3/B4.

A prix égal, si vous voulez donc trancher entre 2 huiles moteurs, il va falloir regarder en détail les fiches techniques des huiles concernées. Généralement vous les retrouverez sur le site internet du fabricant.

Pour l'huile Total la fiche technique se trouve ici et pour l'huile Motul ici.

En règle générale, vous retrouverez toujours sur ces fiches :

  • le grade de viscosité
  • la masse volumique à 15°C
  • la viscosité cinématique à 40 °C
  • la viscosité cinématique à 100 °C
  • l'indice de viscosité
  • le point d’écoulement
  • le point éclair COC

Ces différents points vous permettront d'identifier techniquement quelle huile à les meilleures caractéristiques. Pour en revenir à nos produits, les caractéristiques sont très proches mais si on regarde la viscosité cinématique à 40 °C, l'huile Total affiche 90 mm²/s contre 85.4 mm²/s pour le lubrifiant Motul. Je choisirais donc l'huile Total car son indice de viscosité cinématique à 40 °C plus élevé garantira :

  • Un meilleur démarrage du moteur à basse température : les frottements internes seront moins importants.
  • Une plus grande stabilité de la pellicule lubrifiante à haute température.