Accueil Dossier Voitures chinoises : bienvenue dans l'Empire du Milieu automobile !

Voitures chinoises : bienvenue dans l'Empire du Milieu automobile !

voitures chinoises
Dossier
Par Michaël le 28 septembre 2018
Ce dossier est consacré aux marques automobiles chinoises et au secteur automobile au pays de Mao de façon plus général. Autrefois synonyme de piètre qualité, qu'en est il du marché automobile chinois et de ses marques ?

La Chine nouvelle 1ère puissance du secteur automobile

Déjà propriétaire de Volvo, la marque chinoise Geely est devenue le premier actionnaire de l'allemand Daimler, qui est rappelons le, la maison mère de Mercedes-Benz. L'entrée à près de 10 % dans le capital représente tout un symbole : celui d'une Chine conquérante dans le milieu automobile !

Autre point fort, la taille de son marché. En 2000, la Chine représentait tout juste 1% des ventes mondiales de voitures neuves. En 2017 - tenez vous bien - sa part à atteint 29%. Selon les observateurs, elle devrait même atteindre dans les années à venir, un tiers des ventes mondiales à elle seule. Le directeur du Center Automotive Research (CAR), situé en Allemagne, a récemment déclaré : "La Chine est en train de prendre le leadership mondial de l'industrie automobile et va distancer l'Europe et l'Amérique". Ni plus, ni moins.

Vous l'aurez compris, le futur de l'automobile s'écrira avec la Chine. Venons en maintenant aux marques de voitures chinoises. Saviez-vous qu'il existe plus de 80 marques originaires de ce seul pays ? Nous allons voir les plus importantes dans la suite de ce dossier...

Geely : la marque qui chatouille l'Europe

logo geely

Geely est plutôt connue en Europe étant donné qu'elle est le propriétaire de Volvo Cars et l'actionnaire majoritaire de Daimler. Son patron, Li Shufu, est estimé par Forbes dixième fortune chinoise. La marque chinoise s'était déjà illustrée en 2017 en rachetant la mythique marque de voitures de sport anglaises Lotus ainsi que la start-up Terrafugia : conceptrice de futures voitures volantes.

La marque s'illustre notamment par sa gamme de SUV. Sur la photo ci-dessous, vous pouvez apercevoir le SUV Geely Emgrand GS qui peut être acheté à partir de 77,800 yuans en Chine, soit environ 9600 euros.

Geely Emgrand GS

Chery : la cerise sur l'auto

logo Chery

Chery est fondée en 1997 mais commence la production de ses propres moteurs et modèles seulement 2 ans plus tard. 20 ans après la création de l'entreprise, en Mars 2017, le constructeur réalise un petit exploit sur le marché chinois en devenant la première entreprise nationale à écouler le plus de voitures sur un mois. Le nombre de voitures vendues représentait alors 44 568 véhicules.

Si l'on doit retenir un modèle marquant produit par Chery, on citera la Chery QQ. Véritable succès commercial en Chine comme dans d'autres pays émergents. La Chery est également célèbre de par sa controverse. General Motors accusa Chery de plagiat. La QQ était "trop similaire" à la Daewoo Matiz selon GM...

Chery QQ

FAW : la marque du Parti

logo FAW

FAW pour First Automotive Works voit le jour en 1953 avec l'impulsion du Parti communiste Chinois et la bienveillance de l'Union Soviétique. FAW est historiquement le premier constructeur automobile chinois. En 2014, le groupe FAW a produit 3,080 millions de véhicules, ce qui en fait le 3ème constructeur chinois.

Pour célébrer le 10ème anniversaire de la Chine communiste, le parti central a demandé à FAW de produire une voiture spécialement dédiée aux hauts dignitaires du Parti Communiste Chinois. FAW à alors commandée une Chrysler haut de gamme, afin de trouver un peu d'inspiration... Le véhicule signée Chrysler a été entièrement désossé. Chaque pièce a été mesurée et reproduite. Cette Chrysler X PCC fut baptisée la voiture « Drapeau Rouge » ou « Hong Qi » en chinois.

FAW Hong Qi

"Hongqi" est maintenant devenue une marque à part entière du groupe FAW destinée au segment du luxe. Ci-dessous en voici en exemple avec la Hongqi H7 :

Hongqi H7

Dongfeng : la plus française des entreprises chinoises

logo Dongfeng

Le groupe Dongfeng est le 2ème constructeur automobile chinois avec 3,810 millions de véhicules vendus sur l'année 2014.

Dongfeng est bien connue en France puisqu'elle est partenaire de Peugeot depuis les années 90. En janvier 2014, le constructeur chinois entre même au capital de PSA à hauteur de 750 millions d'euros, soit 14% du capital du groupe. Dongfeng possède également un accord avec Renault signé en 2013 visant à créer une co-entreprise produisant des voitures en Chine. En 2015, c'est l'équipementier Faurecia qui signe pour une co-entreprise avec le groupe chinois.

Ci-dessous vous pouvez admirer la Dongfeng Number One. Le modèle utilise la plateforme PSA Peugeot Citroën PF3 des C5 et 508 et possède une carrosserie mixant la Volkswagen Passat et une Audi A8.

Dongfeng Number One

SAIC : le numéro 1 des constructeurs chinois

logo SAIC

Les ventes de voitures de SAIC Motor ont atteint 6,93 millions d'unités en 2017, en hausse de 6,8 % par rapport à l'année précédente et en conservant sa première part de marché en Chine. En 2017, l'entreprise a grimpé de 5 places pour se classer 36e sur la liste annuelle de Forbes, grâce à ses 128,819 milliards de dollars de revenus.

Contrairement aux autres marques de voitures chinoises, SAIC a très tôt signée des alliances avec les constructeurs occidentaux. La première fut en 1985 en créant avec Volkswagen la co-entreprise : Shanghai Volkswagen Automotive Co.

Le groupe SAIC a créé en 2007, l'une des seules marques de voitures de luxe chinoise : Roewe. Pour l'anecdote, Roewe s'inspire en fait de la défunte marque anglaise Rover, disparue en 2005. Elle reprend même la production de deux des trois derniers modèles de la marque anglaise en les commercialisant sous d'autres noms. Roewe commercialise des berlines 4 portes ainsi que de nombreux SUV. Vous retrouverez ci-dessous le SUV 7 places de Roewe le RX8.

Roewe RX8

Ce dossier touche à sa fin ! Vous connaissez désormais mieux le secteur automobile chinois et ses nombreuses marques. Et qui sait ? Peut-être roulerez-vous dans quelques années à bord d'une voiture chinoise ?