Accueil Dossier Vente de voiture d’occasion : 5 conseils pour éviter les arnaques

Vente de voiture d’occasion : 5 conseils pour éviter les arnaques

vente voiture d'occasion
Dossier
Par Michaël le 27 octobre 2021

Votre vieille Renault Clio vous a lâché ? Il est grand temps de faire l’acquisition d’une nouvelle voiture. Si vous disposez d’un budget limité et que vous ne pouvez pas vous offrir un modèle flambant neuf, un véhicule d’occasion est certainement la meilleure solution pour vous. Toutefois, attention aux arnaques, qui sont courantes ! Voici quelques conseils pour les éviter.

Se méfier des prix cassés

Une voiture pour un prix très bas, c’est le rêve pour tout le monde ! Cependant, ces tarifs attractifs peuvent en fait cacher une arnaque ou bien un problème sur le véhicule. Si le vendeur paraît trop pressé et prétexte un déménagement, méfiez-vous ! Il est parfois possible qu’il s’agisse d’une voiture volée ou trafiquée, que des fraudeurs tentent de revendre le plus rapidement. Or, sachez que si vous en faites l’acquisition, c’est vous qui serez pénalisé aux yeux de la loi. Alors, pour être sûr d’éviter ce piège, comparez les prix entre des modèles similaires et étudiez leurs caractéristiques : kilométrage, entretien, état…

Opter pour un paiement sécurisé

Ne payez surtout pas en espèces ! Il n’y aura aucune trace de la transaction et vous ne pourrez pas revenir sur la vente s’il y a un problème. Certaines plateformes encadrent justement ces transactions afin de sécuriser votre paiement. C’est le cas de carsell.fr, qui vous permet de choisir le véhicule de votre rêve et de régler en toute sécurité en ligne.

Se renseigner sur les entretiens et le contrôle technique

Lors de votre achat de véhicule d’occasion à un particulier, vous devrez à tout prix vérifier que le carnet d’entretien est bien à jour. Celui-ci doit indiquer la fréquence des révisions et des vidanges à effectuer. Idem pour le contrôle technique, qui doit dater de moins de six mois s’il y a une transaction entre particuliers pour un véhicule de plus de quatre ans. Soyez donc sûr de vérifier toutes ces informations avant de vous lancer !

Faire un essai sur la route

Puisque vous allez l’utiliser au quotidien, autant essayer le véhicule que vous prévoyez d’acheter. Faites un essai d’une dizaine de minutes pour vous assurer que tout fonctionne comme il faut, notamment au niveau de l’accélération, du passage de vitesse et du freinage. Vérifiez aussi les voyants, c’est-à-dire les feux, clignotants et signalisation de freinage. C’est également le moyen le plus efficace de savoir si vous vous sentez à l’aise lors de la conduite et si vous souhaitez vraiment acheter le véhicule.

Faire l’état des lieux avec le vendeur

Lors de votre rencontre avec le particulier qui vous vend la voiture, c’est le moment de constater l’état du véhicule. Dressez au préalable une liste des éléments que vous devrez checker : les pneus, la carrosserie, les sièges, les tapis de sol, le bon fonctionnement des options mentionnées dans l’annonce… Bref, tout ce qui est susceptible de nuire au bon fonctionnement de la voiture.